5 Bons Conseils pour Écrire un Article sur WordPress

5 Bons Conseils pour Écrire un Article sur WordPress

Bravo, vous avez bien fait de choisir WordPress pour votre site internet ! Mais quelles sont les bonnes pratiques pour publier un article dans les règles de l’art ? Nous répondons à cette question en 5 points.

Ces conseils simples ont le double objectif de faciliter la lecture des internautes et favoriser le référencement de l’article sur Google.

1. Mettez des mots clés dans le titre

Le titre de votre article est un appel au clic, il doit être convaincant. C’est ce qu’on appelle une accroche !

De plus, il va automatiquement posséder une balise « h1 » (titre 1) dans le code de votre page. Google comprendra que les mots qu’il contient sont importants.

2. Simplifiez votre permalien

Dans Worpress, juste au dessous du titre de la page, vous pouvez modifier le permalien.

Ne gardez que les mots clés importants du titre. Éliminez les « mots creux » (stop words) qui n’apportent rien :

le, la , les, du, de, mais, ou, et, donc, or, ni, car…

Gardez 4 ou 5 mots maximum dans votre permalien, toujours en minuscules, sans accent, mots séparés de tirets (celui du 6).

3. Écrivez pour les humains

La lecture sur écran est plus fatigante que sur papier. Et bien souvent, on y consacre moins de temps et de concentration. Essayez donc de ne pas faire fuir vos lecteurs.

Pensez à :

  • Écrire un texte aéré
  • Faire des phrases courtes
  • Insérer un chapô en début d’article pour inciter vos lecteurs à lire ce qui suit
  • Utiliser des titres intermédiaires pour segmenter le texte (titre 2)
  • Utiliser le gras (avec modération) pour les expressions importantes
  • Ne jamais oh grand jamais souligner votre texte (on va le confondre avec un lien)
  • Faire des listes à puce 😉

4. Et pour Google aussi

  • Essayez de rédiger un texte de plus de 300 mots
  • Faites quelques liens internes vers d’autres pages de votre site (sans « Ouvrir le lien dans un nouvel onglet »)
  • Et quelques liens externes vers des sites de qualité (en cochant « Ouvrir le lien dans un nouvel onglet »). Exemple : un peu plus haut pour le mot « chapô ».

5. Optimisez vos images

  • N’utilisez que les images dont vous détenez les droits. Vous en trouverez gratuitement sur Pixabay
  • Évitez les images trop grosses qui vont ralentir l’affichage de votre site
  • Renommez le fichier de votre image en vous basant sur les mêmes règles que pour le permalien
  • Remplissez le « Texte alternatif » en décrivant l’image
  • Ajoutez une légende si vous la jugez utile

Dans l’exemple ci-dessous : l’image fait 640 x 426 px, le nom du fichier est « fleurs-rouges.jpg », le texte alternatif est « Fleurs rouges dans un champ » et la légende est visible sous l’image.

Fleurs rouges dans un champ

Ceci est la légende de la photo de fleurs rouges dans un champ, à moins que ce ne soit une praire…

Enfin, il est indispensable de préparer le partage de votre article sur Facebook.

C’est notamment le rôle de la fonction « Mettre une image à la une ». Elle servira aussi d’aperçu dans vos pages listes d’articles et parfois sur la page d’accueil.

Utilisez une image qui respecte les règles listées ci-dessus en vous imposant en plus une taille de 1200 x 628 px (c’est Facebook qui décide).

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *