Bouche-à-oreille, petites annonces chez les commerçants du quartier, achat d’espace publicitaire, avoir pignon sur rue… Tout est bon pour se faire connaître quand on lance une activité.

Aujourd’hui, la présence sur internet est absolument incontournable

Mais quelles sont les meilleures façons d’être trouvé sur internet ?

Créer son propre site internet

Demandez toujours conseils aux entrepreneurs qui vous ressemblent : Qui ont-ils appelé pour la création de site internet ? Sont-ils satisfaits ? Est-ce que leur site est visible dans Google sur les bons mots clés ? Dans le cas contraire, même le plus magnifique des sites web peut devenir « une aiguille dans la botte de foin » et ne jamais être trouvé par des internautes qui pourtant vous recherchent.

Être présent sur les annuaires

Souvent décriés pour leur manque de qualité, certains d’entre eux sont pourtant de vrais références dans leur domaine et même Google s’en sert beaucoup pour parcourir le web et indexer un maximum de sites web. Reste à savoir quels sont les bons annuaires pour vos prospects mais aussi pour Google. Ces annuaires peuvent ainsi avoir un double intérêt : visibilité et référencent.

S’inscrire sur des sites de mise en relation

Ils sont devenus légion sur internet. Cela vous permet d’être directement connecté avec des gens qui cherchent vos services.

Il y a des plateformes B to B comme Hopwork et d’autres plus B to C comme StarOfService. De nombreux pro remplissent allègrement leur carnet de commande chez ces intermédiaires digitaux. Le plus difficile est souvent de trouver ses premières missions, ensuite vous pouvez être recommandés par vos clients et cela peut s’avérer payant à long terme.

Les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram…

Attention à ne pas vous disperser. Privilégiez d’abord celui que vous préférez, en cohérence bien-sûr avec votre activité.

Néanmoins, on peut quand même se demander si Facebook n’est pas incontournable : 20 millions français l’utilisent tous les jours soit 1 personne sur 3, c’est gigantesque. Aucun média n’a jamais été à ce point dominant, même au temps de l’ORTF. Le gros point fort de Facebook, souvent inexploité par les PME, c’est la qualité des informations collectées auprès de ses utilisateurs en temps réel. Les adeptes du ciblage s’ne donnent à cœur joie.

Instagram est très visuel, donc il conviendra si votre activité peut être mise en valeur par la photo ou le design. De nombreux commerçants y exhibent leur nouveaux produits avec un style branché grâce aux fameux filtres de l’application. De plus, le partage sur Facebook y est très aisé.

Twitter est vraiment très particulier car très chronophage, il faut beaucoup publier et participer aux conversations des autres pour exister. C’est aussi le media favoris des journalistes car les personnalités et les grands groupes y font leurs communiqués. Un média très puissant, mais peut-être un peu élitiste.

Linkedin est un réseau social professionnel qui compte 14 millions d’inscrits en France. Si vous faites du BtoB, ce média vous est vivement recommandé, il y presque tout les cadres et dirigeants de la place. Linkedin est un véritable outil de personal branding et votre fiche Linkedin se trouvera dans les meilleures positions de Google à la recherche de votre nom.

Snapchat permet de toucher un public jeune qui ne consulte pas les médias traditionnels. C’est un média hyper ciblé question génération, à vous de voir si cette cible est stratégique.

La publicité digitale

Nous avons évoqué un peu plus haut le référencement naturel, nous allons maintenant parler du « référencement payant ». Vous avez probablement déjà entendu parler de Google Adwords, où même déjà reçu un message dans votre boite e-mail de ce géant américain.

Là encore, cela ne conviendra pas forcément à toutes les activités. Est-ce que votre activité est recherchée sur Google ? Par quelles expressions ? Un bon référencement naturel vous permettra de récolter quelques clics, le référencement payant pourra élargir votre audience de façon considérable. Dans tous les cas il faut mettre en place des outils de mesure de la performance de vos publicités.

Facebook propose aussi de mettre en avant vos publicité grâce à la puissance de ciblage des audiences, mais là encore, il vous faudra bien mesurer les résultats obtenus pour être efficace.

La vidéo

Les vidéos sont très appréciées par Google et favorisent grandement le référencement naturel, car elles sont identifiées comme du contenu de qualité. C’est ce que l’on appelle du « rich media ».

Les usages des internautes en terme de consultation de vidéo ont littéralement explosé ces dernières années. Le géant Youtube est attaqué frontalement par Facebook qui ambitionne tout simplement de devenir le 1er media vidéo au monde, y compris en direct… Qu’attendez-vous pour y publier une vidéo ?